Le pardon

  • 17 Décembre 2021
  • Aucun commentaire

Le pardon...

Voilà un mot que j'entends encore trop peu dans le milieu équestre et pourtant, il devrait être plus présent selon moi

Je vois encore trop souvent des conflits entre le cavalier et son cheval. Un couple qui s'aime et pourtant ne fonctionne pas vraiment car, nous les humains sommes toujours dans l'attente, l'impatience, vouloir tout tout de suite et nous n'acceptons pas que notre cheval ne puisse simplement pas suivre parfois un tel rythme et niveau d'exigence et pouvoir se tromper sur la réponse attendue dans un exercice...

Par exemple, le cheval apprend difficilement un nouvel exercice et une fois qu'il l'a compris, on lui en demande plus. Cette attitude amènera bien souvent à une confusion et frustration chez le cheval qui aboutira bien souvent à un conflit faute de motivation

Selon moi, aller trop vite amène trop d'informations en même temps (et donc, trop d'exigence) entrainera une saturation chez le cheval. Etre trop lent dans l'apprentissage entrainera l'ennui et la démotivation. A nous à trouver le juste milieu 😉

Je voulais terminer en disant aussi que se tromper est normal. Nous nous sommes déjà toutes et tous trompé plusieurs fois dans notre vie et nous en retenons de l'expérience donc, pensons que c'est pareil pour notre cheval. Il peut se tromper et se tromper fait qu'il apprendra. A nous à l'aider à se tromper le moins possible et surtout le motiver quand il trouve la bonne réponse pour l'inciter à toujours vouloir participer dans son entièreté lors de nos séances avec lui aussi bien au sol que monté dans n'importe quelle discipline.

Pensons aussi à toujours le pardonner quand il se trompe de réponse si ce n'est pas une réponse dans l'irrespect envers nous bien entendu! 😉